MATERIA

Andrea Salustri

De l’idée d’un spectacle à sa première devant le public, un processus de création plus ou moins long se met en place. Concevoir, écrire, tester, questionner, répéter : voilà quelques-unes des nombreuses étapes de travail auxquelles s’applique toute une équipe artistique lorsqu’elle élabore une nouvelle pièce.

Cette année, PERSPECTIVES propose un nouveau format et invite à découvrir une étape de travail d’un spectacle en cours de création. Le festival convie Andrea Salustri, l’un des six artistes et compagnies lauréat·es de circusnext 2018-2019, à présenter 25 minutes de son prochain spectacle dont la première aura lieu début 2020 : MATERIA. Ces extraits, comme un aperçu des recherches qu’il entreprend actuellement, seront suivis d’un échange avec le public.

Le jeune italien installé en Allemagne est jongleur, artiste de rue, pianiste autodidacte, diplômé de philosophie, danseur et chorégraphe. Dans MATERIA, il jette son dévolu sur une matière polymorphe : le polystyrène. Avec quelques ventilateurs pour assistants, il anime des plaques de polystyrène d’une infinie légèreté, des billes minuscules, des balles de tailles diverses. Reste à savoir qui manipule qui... C’est précisément ce qui intéresse Andrea Salustri. Il explore les particularités de cette matière sans chercher à la dompter mais plutôt en expérimentant tout ce dont elle est capable. Ensemble, le mouvement des objets et le mouvement de son corps composent une danse aérienne et hypnotique.

Biographie Andrea Salustri

CreativeEurope

This project has been funded with support from the European Commission

Nouveau cirque