Danser sa peine

Valérie Müller

Angelin Preljocaj, danseur et chorégraphe de renom international et invité régulier du Festival PERSPECTIVES, s’est lancé dans un projet fou, bouleversant et audacieux. Durant quatre mois, deux fois par semaine, il s’est rendu à la prison des Baumettes à Marseille pour donner un atelier à cinq femmes. Elles s’appellent Sylvie, Lital, Sophia, Annie et Malika… elles n’ont jamais dansé et sont incarcérées dans le quartier des longues peines. A l’issue des répétitions avec Angelin Preljocaj, elles auront l’occasion de se produire « hors les murs », sur une grande scène prestigieuse, devant un vrai public.

Le documentaire Danser sa peine raconte l’histoire de cette rencontre, de cette aventure tant pour les femmes détenues que pour le chorégraphe. Le film de Valérie Müller offre un regard sensible sur l’incarcération, sur l’enfermement des corps et sur le processus de création. Petit à petit, les cinq femmes apprivoisent la liberté que leur offrent la danse et le mouvement, dans ce lieu aux portes et aux fenêtres closes. Le documentaire rapporte avec sensibilité leurs doutes, mais aussi le courage et la force réprimés qu’elles se découvrent peu à peu.

Distingué notamment au FIPADOC – Festival international de programmes audiovisuels documentaires de Biarritz en 2020 par le Grand Prix du Documentaire National, Danser sa peine célèbre l’altruisme et le pouvoir libérateur de la danse.


En coopération avec

Film documentaire
01.08.2021 20:00
Cinéma Kino achteinhalb, Sarrebruck
60 min.
à partir de 12 ans
en VO (français) sous-titrée en anglais
Première en Allemagne
6.5 € / 5.5 €

Réalisation Valérie Müller
Photographie Cyril Thépenier, Philippe Roussilhe
Son Dana Farzanehpour
Montage Laure Matthey
Musique originale Angelin Preljocaj

Production, diffusion Chrysalide Productions / Elephant Productions